Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Afrique :Ruée africaine vers l’or vert

Si dans le nord du continent les États se montrent encore réticents à autoriser sa production, dans le sud la culture du cannabis, portée par la libéralisation des marchés nord-américains, est désormais perçue comme un levier de développement.




Cannabis : un marché qui attire des hommes d'affaires sulfureux

Au Zimbabwe, la production de chanvre vise à remplacer le tabac

Poussé par deux moteurs surpuissants, le canot file en pleine nuit à l’assaut des côtes espagnoles. À son bord, plusieurs centaines de kilos de résine de cannabis Made in Morocco. En Méditerranée, ce type d’expédition est devenu banal. La majorité de la production rifaine part à destination de l’Europe via des filières clandestines. À la tête de ces trafics, des caïds comme Moufid Bouchibi, qui depuis sa planque algérienne continue d’être l’un des grands organisateurs du marché français.


Mais ces derniers ne sont plus les seuls à profiter du savoir-faire africain en matière de kif. En Amérique du Nord, des chefs d’entreprise ont commencé à écrire une autre histoire, légale celle-ci, du cannabis. Et le continent y joue déjà un rôle.