.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Business :Le marché du Cannabis Light touche le milliard en Europe sous le regard des géants América

Pendant qu'aux Etats-Unis et au Canada plusieures sociétés de cannabis sont déja quotés en bourse et génèrent des revenus touchant les 200 milliards de dollards, l'Europe arrive à son premier milliard sous la pression de politiques très restrictives.



L'obstination des gouvernements des différents pays européens et des différents clivages politiques (qui sont paradoxalement majoritairement de gauche) est perçue comme hypocrite et dépassée meme par des conservateurs comme Trump qui a recadré son administration en imposant une politique libérale et en faveur de la légalisation afin de saisir l'opportunité économique.




Terry Booth est le CEO de Aurora Cannabis, société quotée au New York Stock Exchange.



Les sociétés canadiennes profitent de l'avantage et s'implantent en Pologne et en Suisse



Justin Trudeau premier ministre du Canada et auteur de la réforme ayant légalisé le cannabis au Canada en 2018.



Après l'initiative de Justin Trudeau de légaliser le Cannabis en Canada en 2018,

en deux ans seulement des géants se sont déja affirmés sur le marché international.


Des lobbies financées par les nord-américains s'implantent déja au sein de l'Union Européenne et des acquisitions sont faites dans l'industrie du cannabis light par des sociétés comme Aurora Cannabis (NYSE:ACB) et Canopy Growth (TSE:CGC) afin d'assurer à l'avance une position dans un prochain marché européen du cannabis recréatif.



Les premières boutiques en ligne s'affirment en Europe






Plusieures boutiques en ligne s'affirment déja en France.

Elles sont gérées à distance dans des pays où les politiques sur le cannabis light sont moins restrictives comme la Suisse ou le Luxembourg et appartiennent souvent à des groupes d'outre-atlantique.