.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Cuisine :FOODCHÉRI LANCE UN MENU AU CBD

Le spécialiste de la livraison de petits plats à domicile FoodChéri poursuit son exploration de l’alimentation de demain. Surfant sur la vague du chanvre - déjà plébiscité dans le textile et la construction - il présente un menu spécial cuisiné avec du Cannabidiol (CBD), la molécule non psychotrope de la plante.


Attention, il n’y a rien d’illégal dans la démarche : le CBD, l’un des principes actifs du cannabis, n’est pas considéré comme stupéfiant tant qu’il est extrait de plants de chanvre dont la teneur en THC (la molécule qui a des effets stupéfiants) reste inférieure à 0,2%.





C’est donc sans crainte qu’on pourra tester ce menu spécial. Il comporte trois plats et deux desserts : falafel bowl zen au CBD (9,95€), linguine « al’pesto calmo » à base de basilic de persil et d’huile de CBD (7,95€), salade no stress au cbd avec pousse dépinard, patate douce poulet et jambon sec. Et pour le dessert, des cookies appétissants au matcha, chocolat blanc et beurre de CBD (3,50€) ainsi que la barre de Granolo relax avec huile coco au CBD.




L’atelier V et Jomo ont été mis à contribution pour l’élaboration de ces recettes.


« Le CBD [est] un ingrédient encore méconnu aujourd’hui, mais il pourrait intégrer notre alimentation du futur grâce à ses avantages bien-être et écologiques » explique Patrick Asdaghi, CEO de FoodChéri.




Les graines de chanvre qu’on trouvera dans ces plats sont riches en oméga-3, oméga-6 et oméga-9 mais aussi en protéines végétales. Quant aux CBD, le syndicat professionnel du chanvre confirme qu’il s’agit d’un principe actif non-psychotrope mais qu’il présente tout de même de nombreuses vertus potentielles pour les situations suivantes : stress, anxiété, sommeil, récupération, amélioration du confort.



On peut également ajouter que la culture du chanvre est bonne pour l’environnement : la plante pousse sans pesticides, nécessite peu d’eau, et assimile le CO2 en grande quantité pendant sa croissance.