Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Culture :Comment Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur

Est-il possible de cultiver du cannabis en hiver en extérieur ?


C’est la question que beaucoup se posent lorsque l’automne arrive et que la récolte d’été ne suffit pas pour tenir jusqu’à l’été prochain.


Alors que la culture outdoor se réalise normalement entre Avril et Octobre pour les cultivateurs Européens, il peut être intéressant de faire de la culture hors saison, afin d’obtenir plusieurs récoltes par an.


Bien sûr, de nombreux facteurs rentrent en compte pour déterminer s’il est possible de faire pousser à l’extérieur hors saison. La région du monde laquelle vous habitez, l’exposition de votre jardin ou terrasse, les conditions météo pendant le cycle de culture, etc.


Dans cet article, nous vous expliquons quelles sont les conditions pour pouvoir cultiver du cannabis en hiver en extérieur. Nous vous dirons aussi comment réaliser une telle culture avec les différentes options qui s’offrent à vous, en fonction de vos préférences et de vos objectifs.


Enfin, nous vous donnerons un aperçu de notre article sur la culture outdoor en conditions extrêmes sans électricité et sans système de chauffage.


Est-il Possible de Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur ?

Oui, la culture de cannabis en extérieur hors saison est possible !


Bonne nouvelle non ?


Mais attention, certaines conditions doivent être réunies pour garantir le bon déroulement de votre culture de cannabis en extérieur en hiver.


La première qui vient à l’esprit lorsque l’on pense à faire pousser outdoor en hiver c’est le froid.


L’autre élément important pour réussir une session outdoor hors saison c’est la lumière : comment garantir le bon cycle d’éclairage ainsi qu’une quantité de lumière suffisante ?


Température Minimum pour Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur

En intérieur, on recommande une température de 18°C à 21°C pendant la nuit et de 21°C à 24°C pendant le jour.


À moins que vous habitiez dans une région du monde très privilégiée en termes de météo, vous n’aurez pas 18°C dehors pendant la nuit en hiver.


Les plantes de cannabis poussent à peu près partout dans le monde car elles peuvent en réalité survivre dans des conditions bien plus extrêmes que celles d’une box de culture en intérieur.


Une plante de cannabis se développe normalement tant que la température reste au dessus des 15°C. En dessous, la croissance de la plante ralentit progressivement à mesure que la température descend.


La température minimale de survie d’une plante de cannabis se situe entre 5°C et 10°C. Mais attention, seulement certaines variétés de cannabis peuvent survivre à de tels extrêmes.


Cycle de Lumière pour Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur

Cycle d’Éclairage en Phase de Croissance et Floraison

Pendant la phase de croissance, on recommande 18 heures de lumières et 6 heures de nuit par jour en culture indoor. Pour déclencher la floraison, il suffit de passer le cycle d’éclairage en 12 heures / 12 heures.



Les plantes de cannabis ne peuvent pas fleurir si elles reçoivent plus de 12 heures de lumière par jour.


En revanche, si vos plantes ne reçoivent que 12 heures d’éclairage par jour, ou moins, elles passeront en floraison forcée, même si elles n’en sont qu’au stade de semi.


Les saisons dépendent de la région du monde dans laquelle vous vous trouvez. Et selon votre climat, vous n’aurez pas forcément les mêmes conditions de culture.


Carte des Climats pour Culture de Cannabis en Hiver en Extérieur

En Europe, d’octobre à avril, vous n’aurez pas 18 heures de de soleil par jour. Ce qui est un problème car vos plantes passeront en floraison dès le début du cycle de culture. Votre récolte sera donc toute petite, avec seulement quelques grammes par plantes.


Un autre problème arrivera après le mois d’avril si vos plantes n’ont pas fini leur floraison.


En effet, les jours se rallongent rapidement à partir de fin avril. Avec plus de 12 heures d’éclairage, vos plantes pourraient stopper leur floraison pour repartir en phase de croissance. Ce processus prend quelques semaines et n’est pas évident à repérer. Vous pourriez donc perdre un mois avant de vous en rendre compte et par conséquent perdre pas mal de temps.


Si cela arrive, vous devrez trouver un moyen de maintenir les plantes dans l’obscurité pendant 12 heures par jour. Soit en rentrant les pots à l’intérieur dans une pièce occulte, soit en occultant votre serre de jardin.


Comment Gérer le Cycle d’Éclairage en Culture de Cannabis en Extérieur en Hiver ?

Croissance en Intérieur Sous Lampe

L’option que beaucoup de cultivateurs choisissent c’est de faire la phase de croissance en intérieur sous lampe. Cela permet de donner 18 heures de lumière aux plantes pour assurer une croissance forte et saine. Les plantes seront ensuite sorties pour la phase de floraison. Le passage en flo se fera automatiquement à cause du changement du cycle d’éclairage lorsque vous sortez vos plantes à l’extérieur.


Installer une Lampe dans la Serre pour Compléter les heures de jour

Certains cultivateurs préfèrent installer une lampe dans leur serre de jardin en complément des heures de soleil, afin de simuler un jour plus long pendant la phase de croissance.


Cette option peut coûter cher en électricité en fonction du type d’éclairage choisi. Cependant, une lampe MH aidera à chauffer la serre afin d’assurer le bon développement des plantes. De plus, la quantité de lumière reçue par les plantes impacte directement la quantité de weed que vous récolterez.


La Session d’Automne et la Session de Printemps

Enfin, il existe une option alternative qui vous permet de faire 2 sessions hors saison sans vous souciez du cycle d’éclairage, ni du froid extrême de l’hiver.


Vous pouvez faire une session d’automne et une session de printemps avec des graines à autofloraison.


Les autoflo finissent leur floraison après en environ 3 mois, peu importe le cycle d’éclairage.


Bien entendu, plus la plante est exposée à la lumière, plus la récolte sera abondante. Mais ces variétés peuvent fleurir même avec plus, ou moins de 12 heures d’éclairage par jour.


En automne, commencez votre session en septembre pour la finir début décembre. Vos plantes recevront peu de lumière en fin de floraison, mais au moins vous échapperez au grand froid de l’hiver. De plus, vos plantes profiteront des derniers jours de soleil en septembre et début octobre.


Pour la session de printemps, vous pouvez commencez votre session dès que les températures ne descendent plus en dessous de 10°C pendant la nuit.


Image d'une Plante de Cannabis à Autofloraison Moyenne Récolte

Conseil : Lancez la germination et les 5 premiers jours de croissance en intérieur, à la fin mars. Début avril, sortez vos plantes à l’extérieur uniquement pendant le jour et rentrez-les la nuit pour éviter les dernières nuits froides. À partir de la mi-avril, vous pourrez normalement laissez vos plantes dehors pendant la nuit.


L’avantage de la session de printemps, c’est que les jours rallongent au cours de la phase de floraison. Alors que cela ne serait pas possible avec des graines photopériodiques, les graines à autofloraison peuvent fleurir même avec plus de 12 heures de lumière. Et la récolte sera plus généreuse avec un cycle d’éclairage plus long.


Vous pouvez donc vous attendre à une récolte bien plus abondante comparé à la session d’automne !


Comment Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur ?

Dans cette section nous vous apprenons tout ce que vous devez savoir pour faire pousser en hiver en extérieur :


Les variétés des cannabis résistante au froid

L’espace de culture pour la culture outdoor en hiver

La Gestion de l’éclairage

La Gestion du climat

Les Variétés de Cannabis pour Cultiver en Hiver en Extérieur

Autofloraison ou Photopériodique pour la Culture de Cannabis en Hiver en Extérieur ?

Peut-être y avez-vous déjà pensé : les graines autofloraison sont connues pour leur résistance au froid.


En effet, les graines autoflo sont le résultat d’un croisement entre une graine féminisée et une graine de la famille Ruderalis.


Les plantes de cannabis de type Ruderalis proviennent à l’origine de Russie et sont réputées pour résister à des températures très froides.


Il est donc tentant d’opter pour ce type de graines lorsque l’on envisage de faire pousser en hiver à l’extérieur.


Mais attention, il ne s’agit pas forcément d’une bonne idée. Du moins si vous pouvez les éviter.


L’Inconvénient des Autoflo en Culture Outdoor en Hiver

Le principal inconvénient des variétés autoflo pour la culture en hiver en outdoor, c’est le manque de lumière.


En effet, même si les autoflo ont la capacité de pousser peu importe la durée du cycle d’éclairage, elles ont besoin d’une grande quantité de lumière pour se développer convenablement et d’offrir une récolte digne de ce nom. En intérieur, on recommande de laisser les lampes allumées au moins 18 heures par jour pour des autoflo. Certains laissent même les lampes allumées en continu, 24 heures sur 24.


Les plantes de cannabis à autofloraison sont des plantes naines au cycle de vie très court. Leur production est donc déjà relativement limité. Mieux vaut donc éviter d’en rajouter en les privant d’un éclairage suffisant.


Avantages des Autoflo pour la Culture outdoor Hors Saison

Nous l’avons déjà dit, les variétés de cannabis à autofloraison ont l’avantage de résister bien mieux au froid comparé aux variétés photopériodiques.


Mais ce n’est pas le seul atout des autoflos en extérieur.


En effet, en outdoor, vous ne maitrisez pas la durée du jour, qui dépend des heures de lever et de coucher du soleil.


Les autoflos ont l’avantage de fleurir et de finir leur cycle de culture en environ 3 mois, quelques soit la durée d’éclairage. Ce qui veut dire qu’elles ne commenceront pas leur floraison prématurément à cause du manque d’heures d’ensoleillement.


De la même façon, les autoflo ne risquent pas de repartir en croissance à la fin du printemps, lorsque les jours rallongent.


Les graines à autofloraison permettent donc de réaliser une session en automne et une session au printemps sans se soucier de la durée du jour.


Mais comme nous l’avons vu plus haut, le manque de lumière impactera sérieusement votre récolte !


Variétés de Cannabis les Plus Résistantes au Froid

Mis à part le choix entre autoflo et photopériodique, vous pouvez optez pour des variétés de cannabis particulièrement résistantes au froid.


Nous vous avons préparé une sélection de graines adaptées à la culture du cannabis en hiver en extérieur :


Ruderalis Indica – Sensi Seeds

Frisian Duck – Dutch Passion

Guerrilla’s Gusto – Sensi Seeds

Polar Express – Auto Seeds

Espace de Culture pour Récolter en Hivers en Extérieur

Maintenant que vous avez choisi les graines que vous allez faire pousser cet hiver, il est temps de s’intéresser à l’espace dans lequel vous allez les cultiver.


Commencez la Croissance en Intérieur

Nous vous recommandons fortement de réaliser la germination des graines ainsi que le début de la phase de croissance en intérieur.


Pendant la germination, les graines doivent être maintenue à une température comprise entre 20°C et 24°C. Mieux vaut donc faire cela au chaud, à l’intérieur.


De même pour les deux premières semaines de croissance, idéalement, elles seraient réalisées en intérieur avec une lampe. Même s’il s’agit d’une lampe à faible puissance comme une CFL 125 watts.


Certains cultivateurs font même toute la phase de croissance en intérieur sous lampe.


La croissance en intérieur permet de renforcer vos plantes pour les préparer au mieux à la rigueur de l’hiver.


De plus, cela permet d’éviter que vos plantes passent en floraison prématurément en raison du manque d’heures de soleil. Ce qui vous permet d’utiliser des graines féminisées au lieu des autoflos et donc d’augmenter considérablement votre récolte.


Utilisez une Serre à l’Extérieur

Lorsque vos plantes doivent être sorties à l’extérieur, vous devrez obligatoirement les placer dans une serre ou dans une véranda.


Serre pour Cultiver du Cannabis en Hiver en Extérieur

Il existe de nombreux modèles de serre pour jardin et balcon. Les plus simples sont constituées d’une structure et de bâche en plastique. Mais vous pouvez aussi trouver des modèles plus sophistiqués en plastique rigide qui offrent une meilleure isolation et rétention de chaleur.


Sur un balcon ou une terrasse, une véranda fera très bien l’affaire également.


Pots ou Pleine Terre ?

Sur cette question, il y a deux écoles. Certains cultivateurs disent qu’il est plus facile d’isoler et de réchauffer un pot en raison de sa petite taille. Alors que d’autres disent que la terre retient naturellement la chaleur et qu’il s’agit donc de l’endroit le plus chaud qu’il soit pour les racines de vos plantes.


nous vous conseillons de démarrer votre culture en intérieur en pots et de passer en pleine terre lorsque vous sortez vos plantes pour la phase de floraison.


Attention, vous devrez creuser un trou assez large et profond afin de le remplir avec du terreau avant d’y transplanter votre plante.


L’Éclairage en Culture Outdoor en Hivers

Début du Cycle de Culture en Intérieur en 18/6

Ca ne devrait plus être une surprise : nous conseillons de commencer le cycle de culture en intérieur sous lampe.


Vous pouvez vous contenter d’une lampe CFL de 125 watts. Ou bien opter pour un éclairage un peu plus puissant, comme une lampe MH 250 watts.


Vous avez deux alternatives possibles si vous ne souhaitez pas faire la phase de croissance en intérieur.


La première option c’est d’utiliser des graines à autofloraison. mais rappelez-vous votre récolte sera largement moins abondante.


L’autre option, c’est d’installer une lampe dans votre serre de jardin.


Certes, cela vous coutera un peu en électricité. Mais vous pourrez ainsi prolonger un peu la durée du jour de façon artificielle.


De plus, la chaleur dégagée par les lampes permet de maintenir une température plus élevée dans la serre.


Éclairage Naturel ou Lampe pour la Floraison

Pour la phase de floraison, vous pouvez compter uniquement sur la lumière du soleil si vous le souhaitez.


En effet, la durée naturelle du jour est juste ce qu’il faut à vos plantes pour déclencher leur floraison.


En revanche, il n’est pas dit que vos plantes reçoivent énormément de lumière directe du soleil.


Certains cultivateurs utilisent une lampe pour la phase de floraison également.


Bien que cela ne soit pas strictement nécessaire pour le développement des plantes, une lampe HPS peut vous permettre de récolter beaucoup plus de beuh. Et même en comptant le prix de l’électricité consommée, ça vaut vraiment le coup.


Gestion du Climat dans une Serre en Hivers

Le froid et la gestion du climat en général est le point le plus délicat pour une culture de cannabis en hiver en extérieur.


Dans cette section, vous vous expliquons comment optimiser le climat dans votre espace de culture.


De l’emplacement de votre serre, en passant par son isolation, jusqu’au chauffage et système de ventilation, découvrez toutes les options qui s’offrent à vous pour garantir à vos plantes un milieu de culture aux conditions optimales.


Emplacement et Exposition de la Serre

L’emplacement de votre serre est très importante car cela va déterminer son exposition au soleil et aux vents.


Idéalement, positionnez votre serre face au sud-ouest et si possible à l’abri des vents froids venant généralement du nord-est.


De cette façon, votre serre profitera des heures de soleil les plus longues possibles.


Assurez-vous également qu’il n’y ait pas d’arbres ou de bâtis faisant de l’ombre à votre serre.


Pour protéger votre serre des vents froids, vous pouvez la placer à proximité de votre maison ou autre bâtiment.


Isoler votre Serre de Jardin pour Retenir la Chaleur

Le top de l’isolation de serre de jardin c’est la serre en double vitrage. Ce type de serre retient la chaleur comme le ferait une véranda bien isolée.


Mais tout le monde ne peut pas se payer une serre en double vitrage, on est d’accord.



L’alternative moins chère c’est la serre en vitrage simple ou en Plexiglas.


Pour améliorer l’isolation d’une telle serre, nous recommandons d’installer une pellicule de polyéthylène. Cela permet de retenir 30% de chaleur en plus.


Si vous ne pouvez pas vous offrir cette isolation, optez pour des feuilles de plastiques à bulles. C’est moins efficace que le polyéthylène, mais ça isole quand même très bien.


Recouvrez les parois de la serre avec les feuilles de plastique à bulle. Vous pouvez mettre une deuxième couche, assurez-vous simplement que la lumière du soleil pénètre correctement dans la serre.


Chauffer la Serre

Si la température chute sous les 15°C, vous serez contraint de chauffer votre serre pour assurer le bon développement de vos plantes.


Il existe trois options pour chauffer votre serre :


le chauffage électrique

le poële à pétrole

le chauffage au gaz

Un systême de chauffage électrique peut être facilement installé et connecté à un thermostat. Cela vous permet de maintenir la température idéale en permanence. De plus, le chauffage s’éteindra automatiquement lorsque la température souhaitée sera atteinte. Cependant, chauffer une serre de jardin au chauffage électrique peut coûter cher si les températures sont basses.


Le chauffage à pétrole est très facile à installer et à transporter. Il est aussi relativement économique. En revanche, son autonomie est assez limitée, vous devrez donc réapprovisionner le chauffage en pétrole de manière quotidienne.


Le chauffage au gaz est l’option la plus économique mais aussi la plus compliquée à installer. Autres points forts du chauffage au gaz : il ne nécessite pas de raccordement électrique et offre une autonomie largement supérieure au chauffage à pétrole.


Ventiler la Serre

La ventilation de votre serre doit être prise au sérieux. Surtout si vous utilisez un système de chauffage à pétrole ou au gaz.


La ventilation permet de renouveler l’air de la serre ainsi que de simuler l’action du vent.


Il existe deux façons de ventiler une serre de jardin :


La ventilation naturelle

La ventilation forcée

Une ventilation naturelle ou passive, consiste à laisser deux ouvertures dans votre serre afin de laisser passer un léger courant d’air.


Une ventilation forcée ou active consiste à placer un ventilateur sur une paroi de la serre afin d’expulser l’air vicié et de faire entrer de l’air frais.


Le ventilateur doit être placé en hauteur et brasser l’air en direction des plantes. L’air vicié est expulsé par des bouches d’aération passives.


Est-il Possible de Faire Pousser Hors Saison en Extérieur Sans Électricité ni Chauffage?

Nous avons écrit un article sur le sujet donc nous ne vous donnons ici qu’une réponse rapide à la question.


Oui, il est possible de faire pousser du cannabis hors saison en extérieur sans utiliser d’électricité ni de système de chauffage.


Voici les conditions à réunir :


La température doit être au dessus de 15°C dans votre serre la plupart du temps et ne descend jamais en dessous de 10°C dans la serre.

Vous devez utiliser des graines à autofloraison pour éviter les probleme de cycle d’éclairage.

Gardez à l’esprit qu’une telle session vous donnera une récolte limitée.


Mais si vous n’avez pas récolté assez à la fin de l’été et que les conditions météo de votre région vous le permettent, alors n’hésitez pas à tenter la culture outdoor hors saison.


Conclusion

Vous savez maintenant tout sur la culture de cannabis en hivers en extérieur.


De nombreuses options s’offrent à vous, vous devez simplement choisir la solution la mieux adaptée à vos objectifs de culture et à votre budget.


Rappelez-vous que les plantes de cannabis ont besoin d’au moins 15°C pour se développer correctement. En dessous de cette température, la croissance des plantes ralentit. En dessous de 10°C, les plantes arrêtent de pousser et si la température descend en dessous de 5°C, vos plantes mourront rapidement.


Les plantes à autofloraison sont résistantes au froid ce qui les rend intéressantes pour la culture hors saison. Par contre, ces variétés ont besoin de beaucoup de lumière pour se produire une récolte convenable.


Vous pourriez donc être déçu du résultat.


Il vous faudra une serre de jardin ou une véranda pour cultiver en hiver à l’extérieur. Et vous pourriez avoir besoin d’un système de chauffage, voire d’un système d’éclairage afin de donner à vos plantes les conditions nécessaires à leur croissance et à leur floraison.


Si vous avez encore des questions sur la culture outdoor en hiver, laissez un commentaire !


Pour plus d’info sur les quantité de weed que vous pouvez récolter avec des autoflos, lisez notre article sur les estimations de récolte en autofloraison outdoor.


Vous ne savez toujours pas quelles graines de cannabis vous voulez faire pousser ? Lisez Comment Choisir vos Graines de Cannabis ?


Enfin, voici comment cultiver du cannabis en hiver en extérieur sans chauffage ni électricité.