.
top of page
imageonline-co-hueshifted (33).png

WEEDYLAND TIMES

France :Des centaines de plants étiquetés "cannabis" en vente dans des grandes surfaces

Les gendarmes ont retiré des rayons de plusieurs grandes surfaces et de deux jardineries du Puy-de-Dôme et du Cantal quelque 400 plants en pot étiquetés "cannabis".


Des pieds de cannabis en vente libre dans une grande surface ! Cette scène, susceptible de faire rêver les partisans de cette drogue, est devenue réalité le 28 mai dernier, dans plusieurs grandes surfaces et dans deux jardineries du Puy-de-Dôme et du Cantal. Cette situation a perduré quelques heures, jusqu’à ce que les gendarmes de la compagnie de Riom en aient vent. Bien alignés dans les rayons, les plants avaient de quoi attirer l'œil des clients : "Cannabis", promet l'étiquette. Ils mesurent une vingtaine de centimètres. Et ils sont vendus au prix de 15 euros pièce.


200 plants saisis au Leclerc d'Enval Avisés que le Leclerc d'Enval, notamment, proposait cet article interdit dans ses rayonnages, les gendarmes de la compagnie de Riom sont intervenus le 28 mai, en début d'après-midi, pour retirer ces produits de la vente. Ils ont ainsi récupéré pas moins de 200 plants pour la plupart étiquetés "cannabis". Quelques clients - mais pas tous - qui avaient glissé ces pots dans leur chariot dans la matinée ont pu être retrouvés. Ces situations auraient également été constatées entre autres dans le Leclerc de La Pardieu, à Clermont-Ferrand, dans le Auchan d'Aubière et chez deux fleuristes du Cantal et du Puy-de-Dôme. Pour l'heure, les responsables de ces enseignes que nous avons pu contacter n'ont pas souhaité faire de déclaration. Selon un communiqué publié par la compagnie de gendarmerie de Riom, ce sont au total 400 de ces plants vendus comme étant du cannabis qui ont été saisis. Venant d’Italie, ils ont été distribués localement par un grossiste d'Aigueperse. Contacté par la rédaction, celui-ci non plus n’a pas souhaité faire de commentaire.

Comentários


bottom of page