.
top of page
imageonline-co-hueshifted (33).png

WEEDYLAND TIMES

France: La première ferme expérimentale pour cultiver de la marijuana industriellement a Toulouse

L’instrument « Next Generation EU », doté d’une enveloppe de 750 milliards d’euros, a pour objectif de réparer les dommages et préparer l’avenir pour la prochaine génération. Et concrètement l’un des futurs piliers économiques de la France de demain, selon le premier rapport de « Next Generation EU » est la marijuana médicale.



Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, et qui va nous en vouloir du publier cette information, a déclaré: «Le plan de relance transforme l’immense défi auquel nous sommes confrontés en une opportunité, non seulement en soutenant la reprise, mais aussi en investissant dans notre avenir: le pacte vert pour l’Europe et la numérisation stimuleront l’emploi et la croissance, la résilience de nos sociétés et la santé de notre environnement. C’est l’heure de l’Europe. Notre volonté d’agir doit être à la hauteur des défis auxquels nous sommes tous confrontés. Grâce à « Next Generation EU », nous apportons une réponse ambitieuse.»


En voulant investir largement pour la prochaine génération, et se rendant compte que le cannabis soigne les effets indésirables du Covid-19 mieux que l’hydroxychloroquine, l’union européenne avec l’aide d’Ursula von der Leyen a enfin un plan ambitieux.


C’est donc Toulouse qui a été sélectionné (grâce à ce nouveau lieu mais surtout grâce à la qualité de ces ingénieurs et scientifiques) pour abriter la première ferme industrielle expérimentale pour cultiver de la marijuana légalement en France. Le lieu s’appelle OMA. Et devait, avant le Covid-19, servir de centre des congrès mais comme il n’y aura plus de congrès l’union européenne a trouvé une solution plus avant-gardiste.


Le projet OMA a été mené par les partenaires Chris van Duijn, Ellen van Loon et Rem Koolhaas. Il est situé en dehors du…

תגובות


bottom of page