Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

France : “On est dans une position totalement hypocrite sur la question du cannabis récréatif”

nvité de l'émission Dimanche en Politique le 8 décembre 2019 sur France 3 Limousin, le député Jean-Baptiste Moreau a annoncé le lancement d'une mission d’information sur l’intérêt des différents usages du cannabis dont il va être rapporteur.





Invité de l'émission Dimanche en Politique sur France 3 Limousin le dimanche 6 décembre 2019, Jean-Baptiste Moreau, député de La République en Marche de la Creuse est revenu sur l'actualité de la semaine : la colère sociale (grève contre la réforme des retraites, manifestations des personnels hospitaliers) mais aussi sur les tensions agricoles autour du CETA, le développement d'une filière cannabis en Creuse et les élections municipales de mars 2020.



Jean-Baptiste Moreau a annoncé le lancement à l'Assemblée nationale d'une mission d'information sur les différents usages du cannabis dont il va être le rapporteur. Le dossier du cannabis thérapeutique avance vite, a-t-il expliqué, "il faut également travailler sur le CBD (cannabis "bien-être") dont l'utilisation est beaucoup plus large, relaxante : on va essayer de faire ça très vite. Il a beaucoup de débouchés et est inoffensif d'un point de vue sanitaire".


"On a un temps d'avance concernant la cannabis thérapeutique. Avec Eric Corréia, on a déjà travaillé sur une filière intégrée avec un labo, des extracteurs... On a des investisseurs qui nous appellent tous les jours qui sont prêts à venir monter des usines d'exploitation. C'est une culture intéressante car elle assainit les sols et qui peut créer plusieurs centaines d'emplois en Creuse. Après le thérapeutique et le CBD, il y a le 3ème usage, le récréatif.

Sur la légalisation du cannabis récréatif, ça ne va pas évoluer tout de suite, j'échange sur ces questions avec le Président. Je pense que ça ne peut se présenter que dans le cadre d'un programme présidentiel, comme au Canada, donc peut-être en 2022 (...) On est dans une position hypocrite sur ce sujet, il y a des clarifications à apporter.


Des débouchés agricoles



Après avoir justifié son engagement pour le CETA (accord de libre-échange avec le Canada, dont l'ambassadrice était en visite en Creuse le 6 décembre 2019), Jean-Baptiste Moreau a également annoncé que son voyage en Chine aux côtés d'Emmanuel Macron avait porté ses fruits : "14 containers doivent partir d'ici mars prochain pour la Chine, dont 2 containers avec uniquement le label rouge blason prestige. Il y a un vrai appétit pour les produits agricoles français en Chine.


Concernant les élections municipales de mars 2020, "rien n'est acté" a expliqué Jean-Baptiste Moreau, notamment à Guéret. "J'attends que ça se décante, on pourrait monter une liste, le seul souci c'est la tête de liste, c'est ça qui nous manque.


Ce que je peux dire c'est qu'on aura des marcheurs sur beaucoup de listes. Les conseillers municipaux font avancer le territoire. On y travaille aujourd'hui avec les différentes listes. Notre soutien sera conditionné de toutes façons à ce qu'il y ait un certain nombre d'élus En Marche dessus.


A Aubusson, où deux candidats sont déjà déclarés, "une liste LREM est possible" affirme le député. On y travaille mais on n'est pas non plus en opposition frontale avec les deux candidats (le maire sortant Michel Moine et l'ancien député UMP Jean Auclair), il y a des discussions en cours.


A mi-mandat, Jean-Baptiste Moreau annonce également que "quoiqu'il arrive, je me représenterai comme député, car j'estime qu'il faut assumer son bilan, il faut toujours assumer ce qu'on fait dans la vie".