.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Israel :Le Cannabis génétiquement modifié par des scientifiques israéliens

CanBreed, start-up israélienne, a réussi à modifier génétiquement le gène de la plante de cannabis, dans le but de la rendre plus résistante encore à l’oïdium, un champignon qui peut lui être mortel, s’il vient à l’attaquer.



Une grande première dans l’histoire. Cette modification a été rendue possible grâce à la technologie CRISPR-CAS9. Interviewé à ce sujet, Ido Margalit, PDG de l’entreprise, a confirmé l’utilisation de cette technologie, ajoutant que son équipe de recherche et développement avait réalisé un formidable travail. Généticien, agronomes, chimistes et biologistes moléculaires, tous ont réussi à mener un travail de fond remarquable afin de modifier le gène sensible à l’oïdium.


Le gène du cannabis, modifié

En réalisant cette prouesse, la start-up pourrait avoir rendu le cannabis, plus résistant à ce champignon. Il ne reste plus qu’à le prouver. Des scientifiques de l’Université hébraïque de Jérusalem devraient participer à cette nouvelle batterie de tests. Ce serait une belle avancée pour la société qui, dès fin 2021, espère pouvoir vendre des graines de cannabis modifiées et résistantes. Une manière d’ouvrir la voie à une normalisation de l’industrie en aidant les cultivateurs à travailler sur une variété de cannabis, ultra-résistante.


Vers la normalisation de la culture du cannabis ?

CanBreed a décidé de déposer le brevet. L’entreprise espère aider les pouvoirs publics à aller plus loin dans l’autorisation de la consommation de cannabis en permettant de cultiver des plantes stables. L’oïdium lui, est un champignon qui touche de nombreuses plantes. Il rend les feuilles des plantes infectées toute blanche. Le cannabis étant cultivé en tant que plante médicinale, il est interdit d’utiliser le moindre fongicide, afin de ne pas dénaturer la plante.