.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Italie :l'amendement du M5S arrive

" Nous avons perdu une bataille mais pas la guerre ." Les grillini l'avaient promis et maintenant ils sont prêts à porter le casque: les règles sur le cannabis léger - après avoir été jugées irrecevables par la présidente de la chambre, Elisabetta Casellati - pourraient revenir à Montecitorio.



L'accélération du Mouvement 5 étoiles est renforcée par la récente décision historique en faveur de l'autoculture de la marijuana : l'intention du pentastellat est de faire une référence explicite à la prononciation des sections criminelles combinées; par exemple, le nombre de plants à cultiver et la manière de respecter les enjeux fixés par la Cour constitutionnelle pourraient également être établis. Comme le rapporte Il Messaggero , des sources 5S ont fait savoir: " Vous ne pouvez pas tout laisser à l'état sauvage et laisser la jurisprudence dicter la ligne ".



La volonté est donc d'agir concrètement avec un amendement : dans les prochaines heures, nous essaierons de recueillir les voix d'une majorité transversale. La proposition en question prévoit l'utilisation " sous forme séchée, fraîche, hachée ou granulée à des fins industrielles, commerciales et énergétiques ". Et la teneur en tétrahydrocannabinol (Thc) devrait être inférieure à 0,5%. L'idée est de soumettre à nouveau la même proposition qu'un amendement au Milleproroghe qui devra être transformé en loi.


Plan B

Casellati avait adressé une invitation spécifique au Parti démocrate, au Mouvement 5 étoiles, Italia Viva et Liberi e equal: pour présenter une proposition parlementaire. L'alternative est représentée par le texte du sénateur 5S Matteo Mantero, qui n'a cependant pas encore été prévu. Les thrillers comptent également sur le soutien de Roberto Fico , le président de la Chambre. Des sources du M5S auraient fait savoir que le rapport du ministère de la Santé et celui de l'Intérieur attendaient. Malgré les différentes tensions , il a été souligné non seulement qu'il y avait le ok du dicastère de l'économie, mais aussi que " au Sénat l'accord dans la majorité était total ".


Matteo Mantero a observé: " C'est une course contre la montre. Mars et avril sont les mois où les graines sont semées, sinon les récoltes sont perdues et 12 000 familles sont envoyées sur le trottoir ". Le sénateur Grillino a ajouté: " Il est absurde que le chanvre industriel fasse encore l'objet de discussions en Italie alors que la marijuana est légalisée dans le reste du monde. Ceux qui parlent de drogue font preuve d'une grande ignorance à ce sujet ". La dem Monica Cirinnà , qui avait signé l'amendement déclaré irrecevable au Sénat, a promis: " Le temps est venu d'accélérer. Nous n'abandonnons pas ".