.
 
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Italie :le ministère de l'Agriculture au travail pour régulariser le Cannabis sativa

Revenons à parler de chanvre car pour le moment, le ministère de l'Agriculture travaille à la régularisation du Cannabis sativa . En effet, le 4 février, la chaîne de culture industrielle du chanvre sera officiellement mise en place pour tenter de réguler un secteur qui en seulement 5 ans a décuplé les terres cultivées en Cannabis sativa, jusqu'à 4 mille hectares.





La table en question a été mise en place le 17 décembre dernier au ministère de l'Agriculture, grâce également au travail du sous-secrétaire Giuseppe L'Abbate. Savino Muraglia, président de Coldiretti Puglia, a expliqué qu'une action législative est nécessaire pour réglementer le secteur qui commercialise des dérivés de Cannabis sativa, le tout dans le respect des principes constitutionnels et des lois en la matière.



On parle d'un chiffre d'affaires de plus de 40 millions d'euros pour la culture et la vente de plantes, fleurs et graines à faible teneur en Thc, véritable principe psychotrope. Grâce également à la loi régionale de 2017, les terres destinées au chanvre se sont multipliées dans les Pouilles. Sans oublier les idées nées pour utiliser ce chanvre: bière, liqueur , ricotta, huiles anti-inflammatoires, briques éco-isolantes, tisanes, pâtes, biscuits, taralli, cosmétiques, peintures, cires, détergents, savons, papier, emballages et même des granulés pour le chauffage.



En réalité, jusque dans les années 1940, la culture du chanvre était très répandue en Italie: nous étions le deuxième producteur de chanvre au monde, derrière l'Union soviétique. Cependant, en raison de la diffusion des fibres synthétiques et des campagnes internationales de lutte contre la drogue , les plantations de chanvre ont été progressivement éliminées.