.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

République tchèque: le cannabis pour les patients sera payé par l'État

Une loi qui permet de couvrir les frais de distribution de cannabis aux patients grâce aux caisses publiques d'assurance maladie: c'est l'idée de la République tchèque qui espère ainsi faciliter l' accès à la drogue.


Suite à la proposition du gouvernement arrivée début 2019 de rembourser jusqu'à 90% du coût des thérapies au cannabis pour les patients, le projet de loi a été approuvé au Parlement en octobre dernier et devrait entrer en vigueur à partir de 2020. .



Le cannabis médical a été légalisé en République tchèque en 2010. Cependant, l'accès à la drogue n'a pas été facile. Les médicaments à base de cannabis ne sont actuellement pas couverts par l'assurance maladie et le coût n'est pas réglementé. Il est donc difficile pour les patients d'accéder à des produits à un prix durable . "A partir de la nouvelle année, les patients souffrant de douleurs chroniques paieront un maximum de plusieurs centaines de couronnes par mois contre les milliers actuels, comme avec d'autres médicaments", a récemment tweeté le ministre de la Santé Adam Vojtěch. Il ne faut pas oublier que 1000 couronnes équivalent à environ 40 euros.


La plupart des sociétés médicales en République tchèque utilisent du cannabis pour traiter la douleur chronique , une catégorie dans laquelle environ 90% des patients tombent. Parmi les patients restants, 4% utilisent le médicament pour traiter la sclérose en plaques. Les nouveaux chiffres seront appliqués à un maximum de 30 grammes de cannabis médical par mois, tandis que l'Institut d'État pour le contrôle des drogues procédera à l'ajustement du prix du médicament. Le gouvernement estime que la limite proposée sera suffisante pour couvrir complètement les patients du pays. Le ministre Vojtěch a expliqué: "Nous pensons que c'est suffisant car aujourd'hui un patient consomme en moyenne 10 grammes par mois, une estimation confirmée par l'enquête menée auprès des prescripteurs".