Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Santé :Des chercheurs de l'Université montrent comment la CDB bloque les effets secondaires du THC

Des recherches menées à l'Université Western montrent pour la première fois en quoi le cannabidiol (CBD) contribue à réduire les effets secondaires psychiatriques négatifs du tétrahydrocannabinol (THC) contenu dans le cannabis.



Une nouvelle étude portant sur des rats, publiée dans le Journal of Neuroscience , a révélé que le THC stimule la kinase régulée par le signal extracellulaire (ERK), une molécule de l'hippocampe du cerveau, qui déclenche des effets secondaires tels que la paranoïa, l'anxiété et les comportements addictifs.






Les rats ayant reçu à la fois du CBD et du THC avaient quant à eux des niveaux normaux de ERK activée et un comportement moins anxieux.


«Nos découvertes identifient pour la première fois les mécanismes moléculaires par lesquels le CBD peut réellement bloquer ces effets secondaires liés au THC», a déclaré le chercheur et professeur Steven Laviolette, PhD.


«Nos résultats ont des implications importantes pour la prescription de cannabis et sa consommation à long terme. Par exemple, pour les personnes plus sujettes aux effets secondaires liés au cannabis, il est essentiel de limiter leur utilisation aux souches à forte teneur en CBD et à faible teneur en THC. »





L'auteur principal de l'étude, Roger Hudson, candidat au doctorat et boursier Vanier, a indiqué que les données ne suggéraient aucun impact sur la voie ERK lorsque le CBD était administré seul.


«Cependant, en co-administrant du CBD et du THC, nous avons complètement inversé la direction du changement au niveau moléculaire. La CDB a également été en mesure d’inverser le comportement anxieux et addictif provoqué par le THC », a déclaré Hudson.


L’équipe de recherche espère examiner des moyens de formuler le THC avec moins d’effets secondaires et d’améliorer l’efficacité du CBD en milieu thérapeutique.