.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Santé : LE DÉVELOPPEMENT D'UN INHALATEUR INTELLIGENT DEVRAIT RÉVOLUTIONNER LES VAPORISATEURS

Syqe Medical, une société israélienne, a réussi à adapter le cannabis médical aux normes pharmaceutiques réclamées par les chercheurs et les autorités sanitaires. Pour cela, ils ont conçu un inhalateur capable de fournir la dose optimale de cannabis à chaque patient. Au lieu d'extraire les composés médicinaux de la plante ou de les créer artificiellement, il est possible de profiter de la plante sous sa forme brute et, grâce à la technologie, d'adapter chaque inhalation aux besoins des patients.



Le développement d'un inhalateur intelligent devrait révolutionner les vaporisateurs de cannabis

Un très grand nombre d'entreprises tentent de révolutionner le monde de la médecine. Mais alors que certaines ne s'intéressent qu'au présent, d'autres développent leurs travaux en regardant vers l'avenir, avec la création de médicaments adaptés aux temps à venir en ayant recours à toutes les avancées scientifiques à leur disposition. L’un d’eux est Syqe Medical, une entreprise israélienne née en 2011 et qui, grâce à la ténacité de son fondateur, Perry Davidson, et ses propositions novatrices, a reçu plus de 32,5 millions de dollars (28,8 millions d'euros) en financements privés pour ses activités. Et vous savez pourquoi ? Tout simplement parce que tous les projets tournent autour de la conception de dispositifs permettant de mieux profiter des propriétés médicinales du cannabis.



C'était l'objectif de Perry Davidson lorsqu'il a lancé son entreprise puisque son intention était de trouver un moyen d'administrer une dose mesurée de cannabis médicinal et de répéter ce geste, afin de résoudre le principal problème auquel doit faire face le secteur. Les chercheurs et professionnels de la santé affirment que la plante fonctionne mieux lorsqu'utilisée entièrement, et non pas seulement certaines parties, en les isolant ou en les produisant synthétiquement. Un des obstacles était, que s'agissant d'une génétique si complexe, il était difficile de toujours administrer la dose exacte du composé. Et, chez Syqe Medical, ils sembleraient avoir trouvé la solution.


Voilà pourquoi ils ont conçu le Syqe Inhaler, le premier dispositif capable d'administrer les plantes médicinales selon les standards pharmaceutiques. C'est un petit inhalateur de poche fournissant la dose exacte de cannabis pour que les patients puissent profiter au maximum des qualités thérapeutiques de la plante. Il peut vaporiser de minuscules granulés de cannabis et en faire des doses très précises, allant jusqu'à 100 microgrammes, pour une action beaucoup plus efficace.




« Grâce à nos technologies novatrices d'administration de médicaments, les patients peuvent atteindre une efficacité maximale avec des effets indésirables minimes et retrouver leur qualité de vie », assure Perry Davidson. « Nous avons réalisé plusieurs essais cliniques réussis puisqu'ils validaient la précision de notre technologie dans le respect des standards pharmaceutiques. » Les médecins, comme l’explique un des présidents de Syqe Medical, souhaitent comprendre comment fonctionne un médicament, ses possibles effets secondaires, et la façon dont un changement de la dose se manifeste ainsi que les effets à long terme. Si vous ne connaissez pas ces dosages et ne disposez pas des informations suffisantes, les médecins éviteront ces produits.


Pour éviter cela, Syqe Medical a lancé cet inhalateur de petite taille qui permettra aux autorités sanitaires de suivre l'évolution du patient et son historique clinique grâce à leur équipement disposant de systèmes de contrôle thermiques et des flux en temps réel, des interfaces de poumons et connectivité sans fils. Grâce à la précision de cette technologie, les patients qui auraient besoin de ce dispositif trouveront un équilibre idéal entre le soulagement de certaines douleurs dont ils souffrent et la psychoactivité du cannabis.


La nouvelle réalité de la médecine, les plantes médicinales

L’histoire de Perry Davidson est celle d'une personne ayant misé pendant très longtemps sur le cannabis médicinal, peu importe le coût. Bien qu’il soit plutôt du monde des technologies, il s'est rendu compte de l'essor de ce nouveau marché lorsque Pharmos, une entreprise de développement des cannabinoïdes ayant réalisé en 2004 l'essai manqué de ses produits. Ainsi, en 2006, il a fondé Tikun Olam, la première entreprise disposant d'une autorisation de culture et de vente légale de cannabis médicinal en Israël.




Désormais, dans un pays autorisant la recherche sur les propriétés thérapeutiques du cannabis, l'entreprise de Davidson a reçu la confirmation du Ministère de la Santé pour fabriquer et commercialiser le Syqe Inhaler, ainsi que la production du composé de cannabis de ce dispositif. L'étape suivante pour Syqe Medical est la commercialisation du produit en pharmacie. En fin de compte, comme c'est le cas pour d'autres entreprises du secteur nées sur le territoire israélien, l'objectif est que le marché national soit un tremplin pour d'autres pays du monde aussi permissifs et représentant une grande de potentiels clients.


L'objectif de l'entreprise est toujours le même depuis 7 ans : transformer le cannabis en produit pharmaceutique grâce à des niveaux de sécurité et de précision exigés par l'industrie. Pour cela, ils affirment qu'aucune modification, même infime, n'est réalisée sur le récolte du cannabis. « Nous ne manipulons la plante brute », affirme Perry Davidson. « Nous administrons l'extrait par inhalation car c'est la méthode traditionnellement de consommation depuis des années par 90 % des consommateurs ».


C'est sans aucun doute un pas important pour les patients qui ont recours au cannabis médicinal et pour une industrie à la croissance vertigineuse. Grâce à ce nouveau dispositif sur le marché, adapté aux règles imposées par les chercheurs, les médecins et l'industrie pharmaceutique, les avancées seront plus rapides pour que le cannabis thérapeutique devienne une réalité.