.
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Société :Un guide pour photographier une fleur de cannabis

Nous vivons à une époque où la photographie et la technologie ont permis à quiconque, quel que soit son niveau de compétence, de saisir facilement la beauté de ce qu'il voit. Cela vaut également pour les amateurs de cannabis et nous pouvons partager nos expériences avec une plante aussi visuellement étonnante d’une manière qui n’a jamais été réalisée auparavant.


Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la photographie de la fleur de cannabis sous ses différentes formes. Ne vous découragez pas si vous n'avez aucune expérience de la photographie. Avec les outils appropriés et un peu de connaissances, vous serez surpris de la facilité avec laquelle il est facile de créer des images captivantes du cannabis.




Plus que jamais, il est plus facile que jamais de se lancer dans la photographie de cannabis, grâce à une technologie comme les smartphones qui rassemble les gens et facilite la prise de photos


Aujourd'hui, la prise d'images haute résolution est tout simplement plus accessible à plus de personnes, quel que soit leur budget.

Non seulement de plus en plus de personnes possèdent des appareils capables de prendre des photos, mais cette multitude d'appareils a permis de réduire le coût des équipements haut de gamme tels que les appareils photo reflex numériques, car les fabricants de technologies rivalisent pour attirer l'attention des consommateurs. Aujourd'hui, la prise d'images haute résolution est tout simplement plus accessible à plus de personnes, quel que soit leur budget.


La stigmatisation liée au cannabis diminue, en grande partie grâce aux plateformes numériques. Les principaux médias sociaux commencent maintenant à exiger que les contenus liés au cannabis soient traités équitablement. Les créatifs s'engagent dans les médias sociaux pour partager leurs expériences avec le cannabis et la tendance prend de l'ampleur chaque jour.




Pourquoi photographier du cannabis?

Si vous vous identifiez comme un créateur, la valeur intrinsèque de la capture de la beauté et de l'esthétique du cannabis peut être la seule raison pour laquelle vous devez commencer à prendre des photos. Mais il y a beaucoup d'autres raisons de commencer.


Partager sur les médias sociaux

Utiliser et exploiter les médias sociaux pour partager des photos est un excellent moyen de s’inspirer, de présenter son propre portfolio et de se connecter avec d’autres créateurs du cannabis. Instagram , Reddit et une foule d'autres plateformes de médias sociaux ont des communautés où vous pouvez voir et partager des photographies de cannabis.


Tenir un journal de croissance

L'un des meilleurs moyens d'inspirer la créativité avec la photographie de cannabis est de se développer chez soi. Capturer le cannabis tout au long du cycle de culture vous permettra de prendre différents types de photos au fur et à mesure que vos plantes changent et mûrissent. Prendre des photos de votre récolte récoltée constituera également un excellent contenu.




Créer des impressions d'art et plus

Le ciel est la limite pour que vous puissiez partager votre travail sur différents supports. La création d'imprimés d'art pour les toiles constitue une alternative tangible au partage numérique. L'impression de cannabis se prête bien à d'autres formats, notamment les textiles pour la tapisserie d'ameublement et la mode.



Commencer à photographier le cannabis

Si vous êtes nouveau dans la photographie et que vous ne savez pas par où commencer, n’ayez pas peur. Commencez petit et utilisez ce que vous avez. Vous n'avez pas besoin d'investir dans un équipement de caméra coûteux pour obtenir de superbes photos de cannabis.


Comme mentionné ci-dessus, les appareils photo sur smartphone sont très capables de capturer facilement des images époustouflantes. Vous pouvez même apporter quelques améliorations modestes à la configuration de votre téléphone portable sans vous ruiner.


Il existe quelques différences essentielles entre photographier des plantes de cannabis vivantes et photographier des fleurs séchées. Ces différences affecteront tout, du matériel dont vous avez besoin aux types d’images que vous allez produire. Choisissez donc votre sujet à l’avance.




Les plantes vivantes proviennent soit de votre propre jardin, soit des jardins que vous visitez. Tournage dans les jardins vous donnera plus de variété dans le sujet. À mesure que les plantes grandissent et se transforment, vous serez obligé de les photographier sous différents angles et dans différentes conditions d'éclairage.


L'utilisation de filtres est impérative dans certaines situations d'éclairage, comme lorsqu'il y a des DEL violettes ou des ampoules HPS jaunes.

Mais tirer dans un jardin a ses inconvénients. Souvent, vous aurez très peu de contrôle sur l'éclairage. L'utilisation de filtres est impérative dans certaines situations d'éclairage, comme lorsqu'il y a des DEL violettes ou des ampoules HPS jaunes, et veillez à régler l'équilibrage des blancs dans l'appareil photo. N'oubliez pas que la modification des photos en post-production peut être votre seul espoir d'obtenir certains clichés.


Sauf si vous pouvez déplacer physiquement des plantes vers une zone contrôlée, ce qui est hautement improbable si vous êtes invité dans le jardin de quelqu'un d'autre, vous devrez utiliser une installation mobile. Cela limitera votre capacité à fournir des sources de lumière supplémentaires, à modifier les arrière-plans et à assurer la stabilité avec du matériel externe tel que des trépieds.



Le moyen le plus simple et le plus efficace d'aborder la photographie de fleurs séchées est de la traiter comme une photographie de produit. Vous aurez un contrôle total sur tous les facteurs environnementaux: d'où provient la lumière, quelle en est la force et dans quel spectre elle se trouve.


La couleur de fond et la distance sont également sous votre contrôle. Vous pouvez photographier avec ou sans accessoires, sur site ou en studio, et même dans une boîte à lumière. L'inconvénient de photographier des fleurs séchées en studio est que, pour certains problèmes, vous devrez peut-être dépenser de l'argent pour du matériel supplémentaire.


La pratique rend parfait

Vous deviendrez un meilleur photographe de cannabis avec chaque photo que vous prendrez. Expérimentez et essayez ce qui suit:


Photographier le même sujet sous plusieurs angles

Expérimentez avec des arrière-plans contrastés et des accessoires de premier plan créatifs

N'ayez pas peur de faire un zoom arrière pour établir une photo ou pour vous rapprocher, voire très près, d'une bonne macro.

Tirez d'en haut, d'en bas ou même à travers un filtre

Pour les plantes vivantes, photographiez tout, des feuilles aux tiges en passant par les graines

Essayez de prendre une photo de chaque souche que vous rencontrez. Le fait d’avoir un compte sur les réseaux sociaux vous incitera à publier davantage, à tirer davantage et à nouer des relations avec des photographes du cannabis ayant les mêmes idées.


Équipement de pointe pour les photographes du cannabis

Essayez la photographie de cannabis pendant un moment et si vous souhaitez poursuivre sérieusement votre carrière, que ce soit comme passe-temps ou comme carrière, voici une liste des outils recommandés pour vous aider à vous préparer à prendre des photos de niveau professionnel.




Pour les images haute résolution, vous devrez investir dans un appareil photo reflex numérique. Cela vous permettra de changer d'objectif, de contrôler les paramètres de maintien avancés tels que la balance des blancs, la vitesse d'obturation, l'ouverture et l'ISO, et de produire des images brutes permettant un contrôle bien plus important lors du montage des images en post-production.


Trépied

Les plans rapprochés détaillés du cannabis nécessitent une stabilité physique de la caméra. Même en utilisant un reflex numérique de niveau professionnel équipé d'un objectif à stabilisation d'image, il est extrêmement difficile de produire une photo à main levée sans flou. Conservez un trépied à portée de main pour éliminer le flou et vous permettre d’opérer en mode mains libres.


Lumière supplémentaire

Afin de créer un calme dynamique, une lumière supplémentaire est souvent nécessaire, en particulier pour la macrophotographie. Pour un contrôle optimal de l'image, utilisez des équipements d'éclairage supplémentaires tels que des flashs, des stroboscopes ou des éclairages continus.




Pour des prises de cannabis extrêmement proches et très détaillées, vous devrez investir dans un objectif macro. Ces objectifs vous permettent de produire des détails éclatants qu'il est difficile de recréer avec un objectif plus large.


Commande d'obturateur à distance

Une télécommande pour votre obturateur éliminera le tremblement de l'obturateur qui se produit lorsque vous appuyez sur le bouton de votre appareil photo. Cela vous permettra de garder les mains libres et d’améliorer considérablement votre capacité à stabiliser les photos, en particulier les macros. De nombreux appareils photo reflex numériques disposent de fonctionnalités Wi-Fi qui vous permettent de contrôler l'obturateur via votre smartphone.


Paramètres recommandés pour les appareils photo reflex numériques

Les appareils photo reflex numériques vous donneront beaucoup plus de contrôle sur le calme de votre image. Chaque situation nécessite un réglage différent sur votre appareil photo, mais vous trouverez ci-dessous certains réglages recommandés pour commencer à travailler avec le cannabis en tant que sujet.


Utiliser des vitesses d'obturation faibles pour les prises de vue sur trépied

Avec une caméra stabilisée sur un trépied, l’utilisation d’une vitesse d’obturation basse laisse entrer plus de lumière et crée des images plus lumineuses en maintenant l’obturateur ouvert plus longtemps. Étant donné que la plupart des images liées au cannabis ne nécessitent pas de mouvement, cela vous aidera à utiliser le maximum de lumière disponible pour éclairer les détails de votre sujet.


Ajuster la balance des blancs pour le spectre de la lumière

Lorsque vous photographiez dans des jardins contenant des lumières jaunes telles que HPS, vous devez équilibrer la lumière de votre appareil photo. Ajuster la balance de lumière sur «Tungstène» aidera énormément. Pour certaines images, une retouche de post-production peut être nécessaire pour un meilleur équilibrage de la lumière.


en relation

Les photographes du cannabis choisissent leurs comptes Instagram préférés

Augmenter le F-Stop pour Macro

Régler l'ouverture peut être compliqué à maîtriser. Pour aider à mieux comprendre l'ouverture, ajustez-la en fonction de la distance focale par rapport à votre sujet. Le cannabis étant très contourné, les images en gros plan nécessitent un diaphragme grand et ouvert pour capturer le plus de profondeur et de détail possible et pour éliminer les flous sur l'arrière-plan et le premier plan de l'image.


Toujours viser une faible ISO

En règle générale, n'augmentez l'ISO de votre reflex que si vous en avez absolument besoin. Une ISO plus élevée ajoutera du bruit et du grain à vos photos, ce qui n'est pas facile à corriger en post-production.


Le logiciel de post-production est l'un des meilleurs outils pour nettoyer et organiser vos photographies de cannabis. Même le logiciel de retouche photo de base fourni avec la plupart des ordinateurs vous permettra d’apporter de nombreux ajustements à vos images. Il y a beaucoup d'options disponibles sur le marché, mais cela dépend finalement de la préférence. Gardez à l'esprit que l'édition de post-production peut devenir très technique et que, pour certaines d'entre elles, vous aurez besoin d'un niveau de maîtrise qui ne vient que de l'expérience.


Que vous commenciez votre aventure photographique sur le cannabis avec votre smartphone ou derrière l'objectif d'un reflex numérique, les options sont illimitées pour cataloguer vos aspects préférés du cannabis en image. Il est essentiel d’expérimenter différents styles et c’est l’une des parties les plus excitantes de votre nouveau passe-temps.