Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Sport :LA NFL ASSOUPLIT SON RÈGLEMENT SUR LA CONSOMMATION DE CANNABIS

En vertu d'un nouvel accord passé entre la NFL et les joueurs, les footballeurs de la Ligue nord-américaine qui seront testés positifs au cannabis seront beaucoup plus rarement suspendus. Ces derniers seront d'ailleurs moins testés.

La NFL fermera-t-elle bientôt les yeux sur la fumette? Souvent catalogué comme conservateur, le célèbre championnat de football américain vient en tout cas de faire une avancée notable en matière de consommation de cannabis. Alors que les joueurs testés positifs étaient jusque-là très vite suspendus, le nouvel accord passé entre la Ligue et le syndicat des joueurs, comme le rapporte le New York Times, se veut beaucoup plus souple. Et ce sur plusieurs points. Déjà, les tests ne pourront désormais être effectués que lors des deux premières semaines des camps d'entraînement des équipes, au lieu d'une période allant d'avril à août précédemment. Ensuite, le taux de THC (le principal composant psychoactif du cannabis) nécessaire au déclenchement d'un test positif sera quatre fois supérieur à ce qu'il était: il faudra donc consommer plus pour se faire attraper. Une suspension toujours possible, mais dans les cas extrêmes Et dans le cas d'un test positif, là encore la donne va changer, puisque les joueurs ne seront plus suspendus aussi facilement. La NFL infligera plutôt au footballeur "fautif" une amende de plusieurs semaines de salaire et lui demandera de suivre un programme. Seuls les joueurs qui refuseront les tests ou le programme pourront être suspendus trois matchs après une quatrième violation, et davantage encore s'ils aggravent leur cas. Alors que de plus en plus d'états des Etats-Unis tolèrent un usage thérapeutique ou récréatif de la "weed", plusieurs joueurs et anciens joueurs ont demandé ces dernières années un assouplissement du règlement, appuyant sur le fait que le cannabis est un analgésique moins addictif que de nombreux médicaments prescrits sur ordonnance. Selon diverses estimations, entre 50 et 90% des joueurs seraient des consommateurs réguliers.