.

Suisse :DU CANNABIS PLANTÉ SUR UN TERRAIN DE L’ÉVÊCHÉ INCOMMODE
Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Suisse :DU CANNABIS PLANTÉ SUR UN TERRAIN DE L’ÉVÊCHÉ INCOMMODE

Une odeur de cannabis incommode, depuis plusieurs jours, des riverains de Bramois. En cause, une plantation de CBD, situé à quelques mètres des habitations.

L'odeur d'un champ de cannabis incommode depuis plusieurs jours les habitants d'un quartier de Bramois.

L'odeur d'un champ de cannabis incommode depuis plusieurs jours les habitants d'un quartier de Bramois.





La nouvelle est plutôt cocasse. Une parcelle située en zone agricole, en bordure du quartier de Champsec, titillerait les narines de ses habitants. «Une forte odeur de marijuana imprègne même l'intérieur des maisons! Ça pue à l'intérieur!» témoigne un habitant interrogé par «Le Nouvelliste», qui a révélé l'affaire.


L’évêché pas au courant


Des effluves qui ne proviendraient pas des arbres fruitiers visibles depuis la route principale. Mais d'une plantation de cannabis CBD, sur une parcelle agricole appartenant à l’évêché de Sion. Le diocèse, qui loue le terrain à un agriculteur, n'a pas été mis au courant. Il ne savait pas que l'agriculteur avaient arraché les abricotiers. «Nous avons décidé que nous ne voulons absolument pas de ce type de plantation sur les terrains du diocèse. Nous allons demander au locataire de changer de culture.» cite journal valaisan.


Cannabis légal


Le produit, du cannabis légal, serait destiné à l'entreprise Hollyweed, fondée par Bernard Rappaz, révèle le Nouvelliste. Il n'est pas nécessaire d'obtenir une autorisation ni de s'annoncer pour cultiver du CBD, qui contient en principe moins de 1% de THC, qui est la limite autorisée. Le Valais compte aujourd'hui 4,4 hectares de cannabis légal