Weedyland Market 1024X500.png

WEEDYLAND TIMES

Israel : l'Israel teste l'effet du cannabis sur le covid-19

Le cannabis pourrait-il aider à traiter le COVID-19 ? Ce n’est pas aussi fou que cela en a l’air. En fait, j’avais développé cette hypothèse dès le début du mois de mars dans mon Cannabis Investors Club, un service dédié à l’investissement sur les valeurs du cannabis légal (plus d’infos ici).

Et, à présent, un hôpital israélien travaille sur la question. Selon The Times of Israel, qui cite lui-même une chaîne d’information de Tel Aviv : “Dans le cadre d’un traitement expérimental, l’Hôpital Ichilov va commencer à administrer du cannabis médicinal à des patients atteints d’une forme modérée de coronavirus.” Les médecins tentent de découvrir si les propriétés antivirales des composés du cannabis peuvent être un nouvel outil contre cette maladie. En attendant, aux Etats-Unis, les gens se servent des chèques de stimulus de 1 200 $ versés par l’Etat pour acheter… du cannabis. Les ventes explosent aux Etats-Unis… Selon Green Entrepreneur, “Jane Technologies, la populaire plateforme de vente en ligne de cannabis, a constaté une hausse de 48 % de ses ventes, le 15 avril 2020, par rapport à une journée moyenne.” Petite précision : le 15 avril correspond au jour où 50 à 70 millions d’Américains ont reçu un virement direct sur leur compte. Les ventes des autres plateformes de cannabis ont augmenté de 63 %, ce jour-là. Les ventes de cannabis confirment ainsi une autre de mes hypothèses : à l’image des autres produits du secteur dit du “vice” (alcool et tabac), l’industrie du cannabis est aussi résistante aux récessions. S’il est possible que certaines dépenses passent à la trappe pendant le confinement et la crise du COVID-19, les consommateurs augmenteront celles qu’ils consacrent aux distractions et petits luxes du quotidien tels que le cannabis. … et les valeurs du cannabis légal en profitent Notre Penny Pot Index le signale, d’ailleurs, en ce moment : graphe penny pot index ray blanco Il a bondi de près de 17 % ce dernier mois, alors que les investisseurs commencent à se rendre compte que les entreprises du cannabis sont bien mieux positionnées, dans ce contexte de crise, qu’ils ne le pensaient. Le cannabis surperforme l’Indice S&P 500 en 2020. En fait, cela signifie que le cannabis surperforme l’Indice S&P 500 en 2020. Et des éléments tangibles signalent que le secteur pourrait encore augmenter à l’avenir. Je pense toujours qu’au cours des mois à venir, l’écart va se creuser entre les opérateurs du cannabis correctement gérés et les sociétés douteuses. Nous constaterons des faillites, chez ces dernières. Mais, à long terme, je suis plus optimiste que jamais, en ce qui concerne le cannabis légal. D’énormes opportunités abondent, dans le sillage du krach provoqué par le COVID-19. Et le cannabis renferme peut-être les clés d’innombrables nouvelles thérapies, à terme. Alors à suivre… et ce sera sûrement exaltant.