.
top of page
imageonline-co-hueshifted (33).png

WEEDYLAND TIMES

Sport: Lebron James , marque, "fume" et passe un blunt

D'abord avec Christian Wood, puis avec Anthony Davis, le quadruple champion NBA fait semblant de fumer de la marijuana sur le terrain.


Le 20 novembre dernier, lors du match contre les Houston Rockets, finalement remporté par les LA Lakers 105-104, le quadruple champion NBA Lebron James a montré sa nouvelle jubilation, qui a laissé tout le monde sans voix.


LEBRON JAMES : MARQUE ET "FUME" SUR LE TERRAIN

Dans le deuxième quart-temps du match, "King James", après avoir raté un layup, s'est d'abord approché de son coéquipier Christian Wood pour lui tendre un joint imaginaire, puis, plus tard dans le match, d'Anthony Davis.


Lebron ne s'est pas ménagé et a décidé de montrer au public l'ensemble du processus. En fait, il a d'abord sorti un sachet d'herbe, a fait semblant de le rouler, puis l'a tendu à son partenaire Davis pour qu'il le fume.


Nous ne connaissons pas la raison précise pour laquelle l'homme des records Lebron James : le meilleur marqueur de l'histoire avec 39 000 points marqués dans sa carrière a fait un tel geste, mais le message est clair et net : le cannabis dans la NBA n'est plus tabou. C'est ce que confirment les dernières décisions prises par la National Basketball Association.


LE CANNABIS EN NBA N'EST PLUS UN PRODUIT DOPANT : L'ANNONCE OFFICIELLE

Depuis des décennies, la rumeur selon laquelle la marijuana brûle dans les vestiaires professionnels circule, mais pour éviter les suspensions ou les expulsions, les joueurs ont toujours fait profil bas. Du moins jusqu'à ce que les États-Unis commencent à légaliser le cannabis à des fins médicales.


Mais l'accord officiel entre la NBA et la NBPA (le syndicat des joueurs) n'est intervenu qu'en avril dernier. Le pacte retire définitivement le cannabis des substances interdites et des protocoles de contrôle de la ligue. En plus de permettre aux joueurs de promouvoir l'industrie et d'investir dans des sociétés de production.


À l'époque, ce n'est pas Lebron James qui a poussé la décision du commissaire de la NBA, Adam Silver, mais Kevin Durant : l'un des plus grands partisans du cannabis parmi les joueurs encore actifs (et performants) sur le terrain.


J'ai appelé Adam Silver et je lui ai demandé de retirer la marijuana de la liste des substances interdites", avait déclaré la star de la NBA, expliquant que "cela n'a aucun effet négatif sur vous". Et Durant lui-même est un excellent exemple de la façon dont cette substance ne vous empêche pas d'atteindre votre plein potentiel.


Et encore : "Lorsque nous nous sommes rencontrés pour en discuter, Silver l'a senti sur moi, il n'y avait donc pas besoin de beaucoup de mots, tout était implicite. C'est la NBA. Tout le monde le fait pour être honnête. C'est comme le vin", a conclu le double champion.




Sources :https://www.dolcevitaonline.it/lebron-james-esulta-fingendo-fumare-blunt/

bottom of page